Communiqué du bureau de presse de l’Ambassadeur Hugues Sanon, face à ce flot de réfugiés d’Haïtiens demandeurs d’asile au Canada.

En cette période de crise migratoire touchant la plupart de nos compatriotes haïtiens, l’humaniste bien connu, l’Ambassadeur Hugues Sanon, s’adresse de manière particulière au gouvernement Canadien qui fait preuve d’une solidarité sans borne dans la diversité et d’une compassion hors pair.

Le Canada sans esprit de parti pris offre à tous les peuples une hospitalité autant respectueuse que salutaire.

Une fois de plus, cette grande nation de foi et de valeurs nobles fait preuve d’une grande ouverture d’esprit et d’une attention soutenue à la détresse psychologique des réfugiés haïtiens qui expriment la volonté de venir vivre au Canada.




L’Ambassadeur Hugues Sanon veut également rappeler à l’attention de tous qu’Haïti n’est pas le premier pays que le Canada a donné refuge car, au milieu des années 1950 le Gouvernement Canadien a accueilli près de 37 000 réfugiés Hongrois, près de 60 000 réfugiés du Vietnam,
Il a accueilli 27.000 réfugiés par an entre 1980 et 2014. A la fin des années 1990, il avait ainsi accueilli 6000 réfugiés du Kosovo en six mois. Plus tôt, 46.000 réfugiés polonais avaient été accueillis entre 1988 et 1992. Ainsi que des milliers d’autres réfugiés provenant de l’Ouganda, du Cambodge, du Bhoutan et de nombreux autres pays. Récemment il a aussi accueilli plus de 40 000 réfugiés syriens.

L’activiste M. Hugues Sanon félicite et remercie le gouvernement Canadien qui depuis le début du mois d’août 2017 a ouvert les portes de son stade olympique et plusieurs autres camps non seulement pour accueillir des centaines de réfugiés haïtiens mais aussi de s’assurer de leur bien-être. Ses remerciements vont aussi à l’endroit de l’armée canadienne, à la Croix-Rouge, à tous ceux et celles qui font preuve de solidarité envers tous les réfugiés comme les organismes communautaires haïtiens.

L’Ambassadeur Hugues Sanon dénonce les méchants apatrides qui face à cette crise migratoire pour des raisons politiques aurait qualifié Haïti “mascarade et pays tête en bas”. Des pseudos intellectuels qui utilisent cette triste situation migratoire pour faire passer leurs idées personnelles si erronées.

Il revient le moment de questionner le rôle de ces 4.000 organisations non-gouvernementales ( ONG ) qui se sont substitués à l’État Haïtien mais n’ont aucune volonté pour réaliser des projets d’envergure. Ce sont ces organisations qui ont gaspillé près de 13 milliards de dollars collectés pour la reconstruction d’Haïti.



L’activiste M. Hugues Sanon répond aussi à tous ceux et celles qui pensent que le Canada ne devrait pas recevoir ces réfugiés pour leur dire que depuis le séisme du 12 janvier 2010 Haïti fait face à 1,5 million de sans-abris et sans oublier les désastres naturels qui l’ont frappé ultérieurement. Le montant des dégâts causés par le séisme du 12 janvier 2010 a été estimé à près de 8 milliards de dollars soit 120% du PIB d’Haïti.

Nos compatriotes haïtiens ont choisi de laisser le pays en raison d’horribles souvenirs, l’incertitude, l’instabilité socio- politique et la peur que leur terre natale tremble à nouveau. La communauté internationale qui a répondu présente, de manière spectaculaire, aux côtés d’Haïti et de son peuple n’a pas respecté ses promesses, le plan international pour reconstruire Haïti. On se souvient de cette fameuse commission intérimaire pilotée par Bill Clinton et seize autres membres dont neuf appartenaient à des nations étrangères qui n’a aussi rien fait. C’est la raison pour laquelle des dizaines de milliers d’haïtiens sont partis vivre à l’étranger.

Alors, ces Haïtiens-là ont des raisons valables de demander l’asile aux États Unis et au Canada. Ils ne devraient pas être repoussés ni retournés dans leur pays.

Le Canada peut utiliser le “Programme d’octroi de l’asile” qui offre une protection aux personnes réfugiées se trouvant déjà sur le territoire Canadien. Le gouvernement doit leur procurer des services essentiels et un soutien financier dès qu’ils sont au Canada afin de les aider à s’établir.

Ainsi, M. Hugues Sanon demande au gouvernement du Canada de renforcer la sécurité au niveau des camps où sont logés ces réfugiés car il se peut bien qu’il y ait des individus mal intentionnés qui à travers les réseaux sociaux auraient menacé de se manifester contre la bonne volonté du Premier ministre Trudeau pour avoir accueilli plus de 2.900 réfugiés Haïtiens à Montréal. Alors pour empêcher tout éventuel conflit des mesures sécuritaires doivent être prises afin de désamorcer toutes formes de représailles ou des activités malsaines contre les demandeurs d’asile.

Selon l’humaniste Hugues Sanon, “historiquement parlant, les autres nations manifestent toujours une grande peur quand il s’agit de la présence du peuple haïtien sur un territoire. Pour cela, l’Ambassadeur Hugues Sanon encourage les réfugiés haïtiens à être très vigilants dans les camps et dans les rues.

Diplomatiquement parlant, à l’avis de l’activiste les déclarations des deux ministres haïtiens qui étaient en visite au Canada disant “si les Haïtiens veulent revenir en Haïti, ils peuvent aussi faciliter les choses ” étaient bonnes car il faut toujours vanter son pays pour des raisons touristiques et politiques.

L’Ambassadeur de bonne volonté Hugues Sanon qui marquera sa présence à Montréal durant les prochains jours à savoir : 17, 18 et 19 Août 2017 participera de manière active à la soirée internationale de la cuisine Haïtienne du Bottin haïtien le 18 août 2017 à l’occasion du 375e anniversaire de la ville de Montréal.

Il fera d’une pierre plusieurs coups car il décidera de porter une assistance humanitaire aux réfugiés et profitera de la même occasion pour répondre aux différentes questions qui leur tiennent à cœur.

Une équipe de coordination est déjà mise en place en vue de faciliter certaines opérations.

Il faut noter également que l’ancien maire de South Tom Rivers du New Jersey, Me Joseph Makhandal Champagne, qui est le Président élu de l’Association Haïtienne des avocats et le Président du réseau des hauts fonctionnaires haïtiens élu aux États-Unis accompagnera l’Ambassadeur Hugues Sanon au cours de son séjour à Montréal.

Le Maire Champagne représentera le ministre Louis Farrakhan à l’événement du Bottin haïtien et visitera les camps des réfugiés également.

Nous profiterons de mentionner officiellement que la Top Modèle Emmanuella Point du Jour, la diva Ruth Milius, la top model Widline Désir, M. Emmanuel Brice, M. Lô Arsche, Madame Marie Michelle et son équipe de CEFEDI, Mme Alexandra Regalado, M. Frantz Delice, M. Emmanuel Jean et d’autres grandes personnalités seront de la délégation de l’Ambassadeur Hugues Sanon pendant son séjour à Montréal Canada.

Nous donnons gratitude à l’Ambassadeur Hugues Sanon pour sa diligence, sa compassion et son humanisme.

Fait à New York le 14 août 2017.

Réagir à cet article

La Rédaction

La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

More Posts

Follow Me:
Facebook

Haïtiens demandeurs d’asile au Canada, Hugues Sanon touché par cette situationhttp://haitinews2000.net/wp-content/uploads/2013/09/hugue-sanon.jpghttp://haitinews2000.net/wp-content/uploads/2013/09/hugue-sanon-150x150.jpgLa RédactionActu.Communiqué du bureau de presse de l'Ambassadeur Hugues Sanon, face à ce flot de réfugiés d'Haïtiens demandeurs d'asile au Canada. En cette période de crise migratoire touchant la plupart de nos compatriotes haïtiens, l'humaniste bien connu, l'Ambassadeur Hugues Sanon, s'adresse de manière particulière au gouvernement Canadien qui fait preuve d'une...haiti news, haiti, haiti nouvelle, haiti elections