Djakout Mizik a « bien gelé » le festival des Cayes
By haitinews2000 On 17 Aug, 2012 At 08:16 AM | Categorized As Culture | With 0 Comments
Djakout Mizik a « bien gelé » le festival des Cayes

Photo : Amos Darius

Chaque année pour fêter la Notre Dame, la ville des Cayes a accueilli des formations musicales haïtiennes et des milliers de gens venant d’horizons divers. Plusieurs groupes musicaux surtout ceux à tendance compas ont célébré le 509e anniversaire de la Cité de Antoine Simon.

La 24e édition du grand festival de « Gelée » a été tenue sous le thème « Okay kanpe nou fè li deja, nou ka fè li ankò ».

Les groupes ont performé au bord de la mer. Une ambiance à nulle autre pareille. Les « jazz », comme Freedom, Zenglen, Tabou Combo pour sa première participation et sans oublier le ténor Djakout Mizik, la formation grande puissance, ont été tous présents.

Djakout Mizik a offert une ambiance de tonnerre, un spectacle de super show où le public, tout au long de la prestation et même après, n’a pas cessé de crier « Banm Djakout Mwen ». De « Eskive » en passant par « Pwoblèm Mwen » et en plus d’une interprétation d’un morceau de Azor, chanté par Pedro afin de pouvoir saluer la mémoire de ce grand chanteur de la tendance « Rasin ».

En fin de prestation, les hommes de Djakout Mizik ont interprété leur meringue de l’année 2012 titrée « Papa w pap fè pa w », très appréciée par la foule. Ce qui était étonnant, après la fête, les participants ont clamé « Djakout Kraze festival la », dans ce contexte, cela va sans dire que Djakout Mizik était extraordinaire.

Dossier : Amos Darius


Réagir à cet article

haitinews2000

haitinews2000

La Rédaction
Contact : actualites@haitinews2000.com

More Posts

Follow Me:
Facebook

haitinews2000

About - La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

Leave a comment

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



eight − 4 =