Les déplacés du Champ de Mars réclament des abris permanents

Les déplacés du Champ de Mars réclament des abris permanents
Photo : Emmanuel Eddy Cantave

Des agents mandatés par l’Organisation Internationale de la Migration (OIM) ont procédé lundi matin au recensement des déplacés se trouvant dans l’aire du Champ de Mars. Ce programme reflète l’objectif du Président Martelly de relocaliser les personnes sans domicile depuis le séisme de janvier 2010.

Les victimes ont profité de l’occasion pour demander au gouvernement de prendre des décisions équitables dans le cadre de ce dossier. Entre temps, les individus logés sur la place Toussaint Louverture se sont opposés à cette activité. « Nous ne voulons pas nous rendre dans un autre camp. Nous exigeons des structures permanentes », ont scandé plusieurs d’entre eux.

Roberta, ainsi connu, réclame de l’argent en lieu et place d’un abri provisoire ou permanent. « Avec le moyen financier je peux faire de  mon mieux pour assurer ma vie et celle de mes enfants », a déclaré la victime.

A noter, le Canada avait promis d’aider l’Etat haïtien à relocaliser ces gens, ces derniers qui assistent à la situation la plus difficile de leur existence. / Dossier : Emmanuel Eddy Cantave


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.