La grève des magistrats et des avocats respectée, selon le président de l’ANAMAH


Suite au lancement du mouvement de grève organisé lundi par l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) et la Fédération des Barreaux d’Haïti en vue d’exiger l’installation du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), le président de l’association fait montre de la solidarité existant entre les magistrats.

Durin Duret se dit satisfait de cette première journée de grève. L’association entend poursuivre cette lutte dans le cas où les autorités restent sans dire mot.

De son côté, le bâtonnier de l’Ordre des Avocats, Me. Carlos Hercules, a laissé entendre que les points identifiés par les responsables dans le cadre de cette affaire retardent le processus de la mise en place du conseil.

Dossier : Emmanuel Eddy Cantave


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.