De nouvelles mesures contre le phénomène d’insécurité


Les autorités haïtiennes se démènent comme le diable pour réduire considérablement les actes de banditisme enregistrés à travers le pays. D’importantes décisions prises dans ce domaine ont été dévoilées vendredi au cours d’une conférence de presse donnée par le Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique, Réginald Delva, le Directeur du CONATEL, Jean Marie Guillaume, et le responsable de l’Office National d’Identification (ONI), Jean Baptiste Sincir.

« Nous allons exiger les chauffeurs de taxi-moto à porter un casque. Ils auront bénéficié d’un gilet numéroté. L’échange de plaque est interdit entre les chauffeurs de voitures du transport en commun », a lancé Réginald Delva.

Le responsable de la sécurité publique entend restreindre la vente des cartes SIM en pleine rue et il a appelé les propriétaires de garage à être vigilants.

Le DG du Conseil National des Télécommunications (CONATEL) de son côté a annoncé de nouvelles mesures afin de pouvoir combattre l’insécurité qui a la vie dure dans le pays. Jean Marie Guillaume confirme être déjà rentré en pourparler avec les compagnies de téléphonie mobile à ce sujet.

Le responsable de l’ONI, Jean Baptiste Sincir, qui apprécie cette démarche, a attiré l’attention de la population sur l’importance de la carte d’Identification Nationale.

Dossier : Patrick Souvenir


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.