André Michel et Newton Saint Juste poursuivent leur démarche contre l’épouse du Président et son fils

André Michel et Newton Saint Juste poursuivent leur démarche contre l’épouse du Président et son fils

Les avocats Newton Saint Juste et André Michel n’ont pas mis un terme aux accusations portées contre la Première Dame et son fils pour détournement de fonds. Cette fois les hommes de loi accordent au Président Martelly un délai d’un jour franc d’annuler l’arrêté du 24 janvier 2012 portant création de la Commission Nationale de lutte Contre la Faim et la Malnutrition (COLFAM) et établissant le programme Aba Grangou dirigée par Mme. Sophia St Remy Martelly.

Ils ont aussi demandé au Chef de l’Etat de faire aussi retrait sur l’Arrêté du 15 juin 2012 (LE MONITEUR No. 94) créant la Commission d’Appui à la Coordination des Infrastructures de Sport et d’Accompagnement de la Jeunesse Haïtienne (CACISAJH) dirigée par son fils Olivier Martelly.

A rappeler, André Michel et Newton Saint Juste ont rencontré la Presse mardi pour dénoncer un complot visant à les assassiner. « Nous attirons l’attention des organismes des droits humains et autres secteurs de la vie nationale sur ce que le Palais national a en perspective », a lâché Me. André Michel. « Les principaux personnages impliqués dans ce projet répondent au nom de Grégory Mayard-Paul, Hervé Foucant, Richard Morse et Roudy Cazeau. », a renchéri le leader du groupe 77.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.