Eventuelle hausse du prix du carburant, Ariel Henry n’entend pas faire machine arrière

Eventuelle hausse du prix du carburant, Ariel Henry n’entend pas faire machine arrière

Malgré la situation de terreur qui a régné un peu partout à travers le pays, ce mardi 13 septembre, le gouvernement veut insister en ce qui concerne l’augmentation du prix du carburant. Lors d’un Conseil des ministres réalisé ce mardi, le Premier Ministre montre une fois de plus la volonté de revoir à la hausse le prix de l’essence à la pompe.

Suivant des sources proches de la Primature, la gazoline pourrait atteindre les 570 gourdes, le diesel pourrait se vendre à 670 gourdes tandis que le Kérosène pourrait s’acheter à 665 gourdes. Ces prix mentionnés dans cet article ne sont pas encore officiels (ndlr).

A LIRE AUSSI : Nouvelle journée de mobilisation, les protestataires exigent la démission du PM Ariel Henry

A rappeler, des milliers de citoyens ont gagné les rues ce mardi à Port-au-Prince, ses environs et dans d’autres régions du pays pour manifester contre l’éventuelle hausse des prix des produits pétroliers. Des pompes à essence ont été vandalisées, les locaux de certaines banques commerciales ont été attaqués par des protestataires.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks