Le Conseil de sécurité de l’ONU prépare des mesures face à la violence en Haïti

Le Conseil de sécurité de l’ONU prépare des mesures face à la violence en Haïti

Le Conseil de sécurité de l’ONU va préparer en urgence un ensemble de mesures, qui comprendront probablement des sanctions, pour répondre à la grave vague de violence que les gangs armés ont déclenchée en Haïti.

Les États-Unis et le Mexique, les deux pays qui dirigent le “dossier haïtien” au Conseil de sécurité , ont annoncé lundi qu’ils préparaient un projet de résolution à cette fin, qu’ils prévoient de distribuer au reste des États membres d’ici quelques jours.

“Nous ne pouvons pas attendre que quelque chose de pire se produise. Il est nécessaire que le Conseil de sécurité et la communauté internationale prennent d’urgence des mesures supplémentaires”, a déclaré l’ambassadeur du Mexique, Juan Ramón de la Fuente.

A LIRE AUSSI : Le GROUPE DE CONCERTATION POLITIQUE prône un dialogue franc et sincère pour un dégel de la crise

Le diplomate a souligné que “le niveau de violence enregistré ces derniers jours est véritablement alarmant” et a estimé que la réponse internationale devait se concentrer, en premier lieu, sur la situation sécuritaire.

Dans le même ordre d’idées, les États-Unis ont souligné que les Haïtiens « ont besoin de sécurité » et ont dénoncé que les gangs créent une situation hautement instable qui nécessite une réponse.

Bien que ni le Mexique ni les États-Unis n’aient avancé ce qu’ils proposeraient dans la résolution au-delà de la nécessité d’accroître le soutien à la police haïtienne, plusieurs pays ont déjà exigé des actions concrètes, dont la Chine.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks