Choléra : les mauvaises conditions de détention mettent les détenus en danger

Choléra : les mauvaises conditions de détention mettent les détenus en danger

Une organisation à but non lucratif a appelé mardi le gouvernement à libérer certains prisonniers en raison de l’augmentation rapide des cas de choléra dans le système carcéral surpeuplé du pays et de la baisse de l’approvisionnement en eau potable à travers le pays.

Le collectif Health through Walls, qui fournit des soins médicaux aux détenus en Haïti, a souligné que non seulement ceux-ci sont en danger, mais également les agents de sécurité, les employés de la cantine et le personnel médical.

“Une action immédiate est nécessaire pour prévenir d’autres décès évitables dans les prisons”, a déclaré l’organisation. “La situation ne pourrait pas être plus grave.”

Dans l’ensemble, Haïti a signalé au moins 18 décès dus au choléra et plus de 200 personnes hospitalisées après avoir annoncé la semaine dernière ses premiers décès dus à la maladie en trois ans. Depuis, le nombre de cas a augmenté, notamment dans les prisons.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks