Lutte contre les gangs : le Canada ne manifeste aucune volonté d’aider Haïti

Lutte contre les gangs : le Canada ne manifeste aucune volonté d’aider Haïti

L’ambassadeur canadien accrédité en Haïti annonce l’arrivée des bateaux de la marine royale du Canada qui auront pour mission de patrouiller les eaux territoriales haïtiennes afin de pouvoir « déranger les activités des gangs. »

Comment déranger des gangs en haute mer, alors qu’ils encerclent la capitale. Les bandes armées évoluent à Martissant, Gran Ravine, au Bel’Air, à Cité Soleil, Croix des Bouquets, Laboule pour ce ne citer que ces endroits-là, ils agissent contre la population sous les regards méprisants du gouvernement haïtien et de l’international composé du Canada et des Etats unis.

A LIRE AUSSI : Volker Turk alarmé par l’arrêt des activités à l’hôpital Albert Schweitzer

Les gangs peuvent utiliser parfois la mer pour commettre un crime, mais leur chantier est sur le terrain. Les habitants des endroits susdits plongent dans le désarroi. Plusieurs ont déjà quitté leur demeure pour se réfugier dans d’autres lieux qui ne sont pas encore tombés pleinement et entièrement sous le contrôle des bandits.

L’arrivée de ses navires va plutôt protéger les intérêts des Canadiens et des Américains, tandis que le kidnapping fait sa course et les fusillades s’intensifient à travers toute la République. Les gangs continuent de grossir leur foyer. Les enfants se rendent à l’école avec la plus grande peine.

La meilleure façon d’aider la population haïtienne, c’est une intervention d’une force étrangère pour combattre ce grand banditisme. Les Nations Unies, l’OEA et d’autres instances internationales croient qu’une intervention étrangère pourrait aider à rétablir la sécurité en Haïti, mais le Canada et les Etats unis le voient autrement ou à leur façon suivant leurs propres intérêts.

Les Haïtiens n’ont pas besoin d’avions ou de bateaux de surveillance, mais des soldats sur le sol pour mater ce phénomène de terrorisme.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

2 thoughts on “Lutte contre les gangs : le Canada ne manifeste aucune volonté d’aider Haïti

  1. Mr justin trudeau le premier Ministre du canada a annocé le canada va donner notre pays 12,3 million de dollars et 44,8 million pour les pays de la Caricom pour faire face au changement climatique et encore 10 millions pour les femmes et les enfants qui sont déportés par la republique dominicaine sur la frontière. De mon côté je vois qu’on a beaucoup d’aide notre gouvernement en passant par OIM vont avoir du pain sur la planche. Mais le canada s’en fou de notre problème profond qui est la base de cette essaimage de personne, et puis on ne peut pas avoir les enfants et les femmes sans les garçons. Maintenant que genre d’aide on va apporter pour les Garçons. Hmm Haiti cherie vous allez renaître de tes cendres un jour

  2. Pourquoi le canada et les etats unis nous considère comme des idiots on a quoi sur la mère, les problèmes que nous avons sont sur la voies terrestre pas autre voie. Ils veulent prendrent nos ressources naturelles. Je pense en ce qui concerne le Ministère de l’agriculre et de l’environnement pour la sauvegarde de notre pays et notre secteur de pêche à savoir les animaux aquatiques que nous avons nous devons nous préparer. Bien que je parle en l’air car, nos politiciens ont déjà vendu notre pays mais c’est vraiment triste. Mwen vle nou konnen chak peryòd ivè nou gen yon pakèt balèn ka’p plede flannen a kote limit nou nan lanmè nan karayib la ak 3 ak 5 mil pwason dèyè chak grenn balèn. Nou konn kisa sa vle di pou nou ki nan sektè pèch la. Gen lòt toujou wi mwen ba nou ti koze sa yo sèlman nou a konprann si nou se moun

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.