Barack Obama réélu président des États-Unis

Barack Obama réélu président des États-Unis

Le président sortant a lui-même annoncé sa victoire sur Twitter à 5 h 19 après avoir remporté l’État-clef de l’Ohio.

5 h 28. C’est la deuxième fois, après Bill Clinton dans les années 1990, qu’un démocrate est réélu à la Maison Blanche depuis la Seconde Guerre mondiale.

5 h 25. Vincent Michelot : “Four more years ! Les sondages n’ont pas menti. Il n’y a pas eu de miracle républicain ou de complot de la gauche médiatique.”

5 h 19. Barack Obama confirme sa victoire sur Twitter : “Encore quatre ans. Tout ceci est arrivé grâce à vous. Merci.”

5 h 18. De notre envoyée spéciale à Chicago (Illinois), Hélène Vissière. Sifflets et hurlements : en apprenant les projections de CNN, qui donnent Barack Obama vainqueur, la foule chante “Obama, Obama, quatre années supplémentaires”.

5 h 16. Les chaînes MSNBC et CNN annoncent la réélection de Barack Obama.

5 h 15. Barack Obama remporte l’État-clé de l’Ohio (18 grands électeurs). Match des grands électeurs : Obama 267, Romney 200 (sur les 270 nécessaires pour être élu).

5 h 13. Obama remporte le Nouveau-Mexique (5 grands électeurs) et l’Iowa (6) et Romney le Missouri (10), selon un décompte de l’Associated Press. Match des grands électeurs : Obama 249, Romney 200 (sur les 270 nécessaires pour être élu).

5 h 10. De notre envoyée spéciale à Washington (District de Colombia), Sophie Coignard. Ce sont deux femmes, dont on considérait les chances de succès faibles, qui confortent la majorité démocrate au Sénat : la victoire d’Elizabeth Warren dans le Massachusetts face au sénateur républicain sortant Scott Brown et celle dans le Missouri de Claire McCaskill, face au républicain controversé Todd Akin.




5 h 9. Vincent Michelot : “La revanche posthume de Ted Kennedy : Scott Brown, le républicain qui lui a succédé dans le Massachusetts, un État très progressiste, est battu par Elizabeth Warren, avocate des consommateurs et figure de la gauche américaine.”

5 h 7. Barack Obama remporte la Californie (55 grands électeurs), l’État de Washington (12) et Hawaï (4), Mitt Romney gagne dans l’Idaho (4), selon un décompte de l’Associated Press. Match des grands électeurs : Obama 239, Romney 190 (sur les 270 nécessaires pour être élu).

5 h 6. De notre envoyée spéciale à Boston (Massachusetts), Sophie de Bellemanière. Attention au scénario de 2000 ! Les supporteurs de Mitt Romney observent avec une inquiétude mêlée d’excitation les résultats qui arrivent au compte-gouttes des quatre coins du pays. Clarke Cooper, directeur d’une organisation de jeunes républicains, sirote un cocktail en espérant que le scénario de 2000 ne se reproduira pas et que l’on sera fixé dès ce soir ou très tôt demain matin sur le nom du prochain président. “Ce serait la honte pour les États-Unis si un tel bug venait à se reproduire”, insiste-t-il.

5 h 4. De notre envoyé spécial à Virginia Beach (Virginie), Louis Cabanes. Les démocrates n’en finissent plus de perdre des sièges à la chambre des Représentants. Leur candidat pour le deuxième district de Virginie, Paul Hirschbiel, vient d’annoncer à la tribune sa défaite face à son opposant républicain. La nouvelle a jeté un froid dans la salle et la victoire possible d’Obama risque d’avoir un goût amer si le Congrès est définitivement acquis à l’opposition. Selon le candidat vaincu, les derniers bureaux de vote ont fermé après 21 heures à Virginia Beach et ses alentours : un record. La nuit risque d’être longue avant de connaître le résultat final en Virginie.

5 h 2. “Si la tendance se poursuit, le président Obama sera réélu”, affirme Raymond Chrétien, ancien ambassadeur du Canada à Washington, interrogé par Radio-Canada.

5 heures. Mitt Romney remporte la Caroline du Nord (15 grands électeurs), un des États charnières de l’élection présidentielle, selon un décompte de l’Associated Press. Match des grands électeurs : Obama 168, Romney 186 (sur les 270 nécessaires pour être élu).

4 h 57. Pour Vincent Michelot, la montée du vote hispanique se confirme. “Si l’avance de Barack Obama en Floride se confirme, le président sortant aura gagné l’élection et les Hispaniques auront été les faiseurs de roi”, estime le spécialiste de l’histoire politique des États-Unis.

4 h 56. De notre envoyée spéciale à Chicago (Illinois), Hélène Vissière. À Thompson Square, le moral de troupes remonte en flèche, même si celles-ci demeurent mouillées et frigorifiées. “J’étais super nerveuse jusqu’à il y a encore une heure mais ça va beaucoup mieux désormais”, affirme Emily, habitante de l’Oklahoma, qui a tenu à se déplacer jusqu’à Chicago. “L’Oklahoma est un État super-Romney, donc c’est bien d’être ici”, avoue-t-elle. “On est au milieu des nôtres et on peut faire ouvertement la fête.”

4 h 55. Mitt Romney reste cloîtré dans un hôtel près du centre des congrès de Boston, avec son état-major et une partie de sa famille. Dans la salle où les militants sont réunis, les chaînes d’information en continu ont été déconnectées et laissent place à des reportages sur la vie du candidat. L’ambiance est morose.

4 h 53. VIDÉO – La rupture est consommée entre Obama et Wall Street. À l’inverse de 2008, les financiers américains ont, en 2012, apporté au camp républicain un soutien massif. L’enquête de CNN.

Source: lepoint.fr


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.