Désormais les transferts se paient en gourdes, c’est ce qu’a décidé la BRH

Désormais les transferts se paient en gourdes, c’est ce qu’a décidé la BRH

Après avoir demandé aux maisons de transfert de payer les transferts reçus dans la devise indiquée par l’expéditeur, la Banque de la République d’Haïti, dans le circulaire 114-1, revient sur sa décision.

Désormais, les banques et les maisons de transfert sont tenues de payer les transferts internationaux en monnaie étrangère si le bénéficiaire reçoit les fonds sur son compte bancaire (en dollars américains); en gourdes si le bénéficiaire requiert le paiement à n’importe quel point de service (succursale, agence, bureau, kiosque) sur le territoire national.

A LIRE AUSSI : Sur 236 femmes écrouées à la prison des femmes, 184 sont en détention préventive prolongée

Les paiements en gourdes se font au taux de référence publié par la BRH quotidiennement. Lors du paiement d’un transfert, les banques et les maisons de transferts doivent identifier leur client habituel ou occasionnel, conformément aux dispositions des lois et règlements en vigueur, et remettre au client un reçu de la transaction.

Le reçu doit contenir entre autres le montant et la monnaie dans laquelle le transfert a été payé, le taux de change de la transaction, le nom de la banque ou de la maison de transfert ainsi que l’adresse du point de service ayant effectué l’opération.

Les banques et les maisons de transfert sont tenues d’afficher le taux de référence de la BRH visiblement dans leurs locaux, suivant la circulaire.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks