Malgré l’appel de BINUH, les affrontements se poursuivent à Cité Soleil, déjà plus de 50 morts…

Malgré l’appel de BINUH, les affrontements se poursuivent à Cité Soleil, déjà plus de 50 morts…

Les habitants de la commune de Cité Soleil assistent aux affrontements entre les gangs issus du G-9 et du G-Pèp dans le plus grand bidonville du pays. Ils se battent pour le contrôle du territoire, à en croire certaines victimes.

Depuis le début des affrontements, plus de 50 personnes sont tuées tandis que plus de cent blessés ont été recensés par les autorités locales. Les résidents ne savent où aller, ils sollicitent une intervention policière afin d’éviter beaucoup plus de victimes.

A rappeler, le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) a condamné récemment les affrontements entre des gangs armés qui ont causé la terreur dans les zones de Bas Delmas, Croix des Missions, Santo, Tabarre, ainsi que dans la commune de Cité Soleil.

BINUH demande à tous les individus armés d’arrêter immédiatement leurs actes de violence, de laisser libre passage aux services d’urgence médicale et encourage les autorités nationales à assurer la protection de la population civile.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks