Haïti vit une deuxième journée de grève contre l’augmentation du prix du carburant

Haïti vit une deuxième journée de grève contre l’augmentation du prix du carburant

La population en général et les chauffeurs de transport en commun en particulier ont répondu positive, en ce deuxième jour, à l’appel à la grève lancé par des associations syndicales pour demander au gouvernement de sursoir à l’augmentation du prix de l’essence à la pompe.

Lundi la grève a été respectée à 100%, les portes des banques commerciales ont été fermées, le commerce a été paralysé, hormis quelques commerçants de l’informel qui essayaient d’écouler quelques produits. L’image d’aujourd’hui n’est pas différente, avons-nous constaté.

Des dizaines de personnes ont dû parcourir des kilomètres et des kilomètres pour obtenir des produits de première nécessité et de l’eau potable.

A LIRE AUSSI : Le chef de gang de « 3 Rivières », LELE, tué par la police

Les stations n’ont pas de carburant, perpétuant la pénurie de plus de trois mois, ce qui fait grimper les prix de tous les produits de première nécessité sur le marché local.

Certains produits ont doublé de valeur, rendant la vie encore plus chère dans un pays où 4,9 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks