La communauté internationale appelle à une trêve en Haïti face à la crise humanitaire

La communauté internationale appelle à une trêve en Haïti face à la crise humanitaire

Mardi, la communauté internationale a appelé à une trêve en Haïti pour permettre la distribution des carburants et des marchandises nécessaires, compte tenu de la crise humanitaire que traverse le pays après le blocus par des groupes armés du principal terminal pétrolier.

L’ambassadeur du Canada en Haïti, Sébastien Carrière, a rapporté que des pays de l’OEA et plusieurs organisations internationales ont conjointement appelé à une trêve dans le pays.

A LIRE AUSSI : Le CADOA plaide en faveur d’une réelle transition de rupture

« Les ambassadeurs et représentants en Haïti de l’Allemagne, du Brésil, du Canada, du Chili, de l’Espagne, des États-Unis, de la France, du Japon, du Mexique, de la Suisse, de Taïwan, de l’Union européenne, des Nations Unies et de l’Organisation des États américains sont très préoccupés par la blocus du terminal de Varreux, ainsi que son impact humanitaire, notamment dans le contexte de recrudescence du choléra », a annoncé Carrière.

« Nous demandons une trêve humanitaire immédiate qui permette la sortie du carburant pour les besoins urgents”, a tweeté le diplomate.

L’OEA et l’ambassadeur en Haiti, Fabrice Mauriès, se sont exprimés de la même manière à travers le même réseau social.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks