Le CADOA plaide en faveur d’une réelle transition de rupture

Le CADOA plaide en faveur d’une réelle transition de rupture

NOTE —- Le collectif des anciens députés de l’opposition et alliés s’oppose à tout éventuel remaniement ministériel de manière stérile et contre-productive. Il rejette avec la plus grande fermeté des tractations malsaines aux fins de procéder à la nomination des juges au niveau de la cour de cassation.

Le CADOA s’insurge contre toutes formes de combines dont le but serait d’aboutir à la formation d’un conseil électoral aux ordres du premier ministre Ariel Henry. Le CADOA, membre du Groupe de Concertation Politique n’entend pas cautionner les sales besognes d’un pouvoir autocratique. Le CADOA réaffirme sa volonté inébranlable en faveur d’un consensus politique viable: 

A LIRE AUSSI : Choléra : 68 patients testés positifs, les UTC de Brooklyn et de Turgeau sont saturées

Mise en place d’un Haut Conseil de Transition dont la mission consiste à exercer conjointement avec le conseil des ministres dirigé par un PM, le pouvoir Exécutif. Création d’un Organe de contrôle. Adoption du Menu de la transition avec entre autres priorités : sécurité, des mesures de justice sociale. S’assurer des conditions acceptables en vue des élections générales.

Agissons maintenant !

Vikerson Garnier 

Joseph Manès Louis 

Abel Descollines


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks