Dominicains et Haïtiens font de la contrebande de carburant sur les plages de Pedernales

Dominicains et Haïtiens font de la contrebande de carburant sur les plages de Pedernales
People sell fuel illegally for higher prices near a gas station in the commune of Petion-Ville, in the Haitian capital Port-au-Prince, on April 5, 2019. The few gas stations in Haiti still have gasoline reserves were stormed this Friday by angry users while an oil company refuses to deliver its cargo due to unpaid bills from the public administration.

Sur les plages paradisiaques de Pedernales, dominicains et haïtiens font passer en contrebande des centaines de gallons de carburant qui sont achetés aux postes de distribution situés dans les villes frontalières de la République dominicaine et qui sont ensuite transférés dans des bateaux du côté haïtien.

Ceux qui vendent le carburant, du côté dominicain, le vendent à environ 600 pesos le gallon , selon les informations obtenues par Diario Libre.

A LIRE AUSSI : L’ONU impose des sanctions aux gangs et approuve un embargo sur les armes

Les contrebandiers remplissent les réservoirs des motos et autres véhicules dans les stations situées dans la zone frontalière. Ensuite, ils le transfèrent dans des réservoirs et des gallons qui sont vendus à des yachts haïtiens qui voyagent entre les deux pays.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks