Sanctions contre les gangs, seul Jimmy Cherisier mentionné dans la résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU

Sanctions contre les gangs, seul Jimmy Cherisier mentionné dans la résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU

Ce vendredi, le conseil de sécurité de l’ONU a approuvé la résolution visant à sanctionner les chefs de gangs et ceux qui les financent. Les membres ont voté à l’unanimité un document mentionnant seulement le nom du porte-parole du G-9, l’ancien policier Jimmy Cherisier.

Tandis que le G-9 est un ensemble de groupes armés qui fonctionnent sur le territoire national y compris d’autres groupes qui n’entendent pas encore se regrouper en association.

A LIRE AUSSI : Dominicains et Haïtiens font de la contrebande de carburant sur les plages de Pedernales

Innocent vitel’Homme alias Vitelom, Destina Renel alias Ti lapli, Wilson Joseph alis Lanmò san jou. Claudy Celestin, alias chen mechan, Alexandre Ezechiel alias Ze, Kempes Sanon, Chéry Christ-Roi alias Chris-la, Felix Monel alias Mikano, Jean-Pierre Gabriel alias Ti Gabriel, Alexis Serge Renel  alias Ti Junior et Orlichen Emile alias Pe Lebren, ils sont tous des chefs de gangs opérant en Haïti.

Ils ont causé du tort à la population, en violant des filles et des femmes, en exécutant des gens de toute catégorie d’âge. Pourtant leurs noms ne figurent pas sur la liste, seul celui de Jimmy Cherisier s’y trouve.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks