Bas-Artibonite : Tuée après avoir refusé de faire l’amour avec le chef de gang

Bas-Artibonite : Tuée après avoir refusé de faire l’amour avec le chef de gang

Le Bas-Artibonite a été le théâtre d’un crime brutal jeudi dernier, lorsque Micheline Dor, une jeune femme de 22 ans, a été abattue de plusieurs balles. Selon les premières informations, le motif macabre derrière ce meurtre sordide serait le refus de Micheline de satisfaire les désirs du chef de gang local, Luckson Elan, également connu sous le nom de “Baz Grand Grif”.

Le crime a eu lieu dans un contexte de violence croissante attribuée aux gangs armés qui sévissent dans la région. Bertide Horace, porte-parole d’une organisation de la société civile dans le Bas-Artibonite, a vivement critiqué le laxisme des autorités locales face à la menace grandissante que représentent ces groupes armés. Horace a souligné que la zone est devenue un terrain de jeu pour les gangs qui exercent un pouvoir quasi absolu, semant la terreur parmi les résidents.

Selon les témoignages recueillis, Micheline Dor aurait été confrontée à Luckson Elan en raison de son refus catégorique de s’engager dans une relation intime avec lui. En réponse à ce refus, la jeune femme aurait été prise pour cible, recevant plusieurs balles, dont deux au niveau de son vagin, marquant un niveau de violence choquant et inhumain.

Bertide Horace a dénoncé ces actes barbares et a appelé les autorités à prendre des mesures immédiates pour rétablir la paix et la sécurité dans la région. L’organisation de la société civile exige une action rapide et efficace contre les gangs armés, ainsi que la protection des citoyens innocents qui vivent dans la terreur constante.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
Enable Notifications OK No thanks