Mauvaise nouvelle pour Guy Philippe

Mauvaise nouvelle pour Guy Philippe

La justice du Nord-est a convoqué l’ancien sénateur haïtien Guy Philippe à comparaître devant le Tribunal de Première Instance de Fort-Liberté le vendredi 26 janvier 2024. Cette convocation fait suite à la plainte déposée par les membres du Comité des petits planteurs du Nord-est, qui accusent M. Philippe et sa bande armée d’avoir commis des actes de vandalisme et de pillage dans leurs locaux en 2004.

L’association des petits planteurs avait porté ces accusations en décembre dernier, demandant au Commissaire du Gouvernement de Fort-Liberté de prendre des mesures légales à l’encontre de Guy Philippe. Les responsables du Comité des petits planteurs affirment que leur organisation a été la cible de violences perpétrées par le groupe armé dirigé par l’ancien sénateur.

Les faits remontent à l’année 2004, mais la justice semble maintenant décidée à faire la lumière sur cette affaire. Selon les membres de l’association, les locaux de leur organisation avaient été saccagés et pillés par la bande armée dirigée par Guy Philippe. Des documents importants et du matériel essentiel au fonctionnement de l’association auraient été détruits ou volés, causant des préjudices considérables aux petits planteurs du Nord-est.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
Enable Notifications OK No thanks