Crise du carburant : 1,3 milliard de gourdes pour les importateurs, deux bateaux attendus à Port-au-Prince

Crise du carburant : 1,3 milliard de gourdes pour les importateurs, deux bateaux attendus à Port-au-Prince

La crise du carburant est la résultante d’une mésentente entre l’Etat haïtien et les importateurs de produits pétroliers. Ces derniers ont exigé le paiement d’une dette afin de pourvoir importer l’essence pour qu’il soit acheminé dans les pompes.

Ce mercredi, une source confirme pour la Rédaction que l’Etat commence à honorer sa dette envers les importateurs. 1,3 milliard de gourdes est le montant qui leur a été versé et un autre paiement se fera dans les jours qui viennent. Ce problème étant résolu, cela va sans dire le carburant devrait être disponible dans les pompes. Il faut aussi ajouter que les responsables des compagnies pétrolières font état d’une quantité de dollars insuffisante pour l’approvisionnement.

Il faut annoncer que jusqu’à ce mercredi 27 avril, de longues files d’attente ont été constatées dans les stations-services.

A noter, le ministre du commerce annonce l’arrivée de deux bateaux transportant des produits pétroliers. Ricardin Saint-Jean en a profité pour démentir les rumeurs laissant croire que le gouvernement va procéder à l’augmentation du prix du carburant.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks