Des manifestants ont vandalisé des entrepôts alimentaires se trouvant au Parc industriel CODEVI

Des manifestants ont vandalisé des entrepôts alimentaires se trouvant au Parc industriel CODEVI

Une foule a fait irruption ce jeudi dans les installations du parc industriel Codevi , dont le complexe est situé entre les communautés frontalières de Juana Méndez , du côté haïtien, et Dajabón, en territoire dominicain.

La foule avait brisé des portes, des fenêtres et causé d’autres dégâts. La situation a affecté les activités productives du complexe, propriété de l’homme d’affaires dominicain Fernando Capellán et de plusieurs partenaires, dont le ministre de l’Agriculture, Limber Cruz.

A LIRE AUSSI : De 12 septembre à date, plus de 10 prisonniers sont morts, regrette le CADDHO

« La Compagnie de développement industriel, CODEVI, informe tous ses associés qu’aujourd’hui nous avons dû renvoyer le personnel qui y travaille en raison de personnes peu scrupuleuses entrant dans le parc et créant des troubles », a déclaré Codevi dans un communiqué. 

« Ces personnes ont brusquement fait irruption dans certains des entrepôts alimentaires, détruisant une partie de leurs installations », ajoute le communiqué. 

La société a déclaré que “pour éviter des conséquences majeures, le protocole de sécurité a été activé, décidant d’envoyer tout le personnel et d’éviter ainsi d’autres dommages indésirables”. “Tout notre personnel a été protégé sans aucune agression”, a-t-il assuré.


La Rédaction

La Rédaction Contact : actualites@haitinews2000.com
%d bloggers like this:
Enable Notifications OK No thanks